Vers un système de communication Wi-Fi pour éviter les accidents en voiture

General Motors a été l'un des premiers constructeurs automobiles à mettre au point un système permettant aux voitures de communiquer avec les autres véhicules dans un rayon de 500 mètres. Elle indique sa position et les voitures à proximité renvoient la leur. Selon Carrosserie Garran Autos, la voiture peut éviter les accidents, soit en freinant de manière automatique, soit encore en avertissant le conducteur. Cette technologie dénommée "vehicule to vehicule" (V2V) pourrait, si elle se généralise, épargner nombre de vies humaines. Son prix ne devrait pas freiner son adoption. Le dispositif coûtait plusieurs milliers d’euros par véhicule, mais il a été réduit à moins de 500 euros. Il suffit d'une antenne GPS et d'une antenne Wi-Fi reliées à l’ordinateur de bord.

wiifi voiture

Crédit photo : Carrosserie automobile Bordeaux

Comment les ordinateurs des deux voitures savent-ils si les deux autos évoluent sur une même route, sans recourir à une carte numérique et à un logiciel de navigation ? Cela fonctionne bien sur un itinéraire aux routes droites, avec un seul véhicule dans la zone à portée, mais c'est moins le cas quand roulent des dizaines de voitures, sans cartographie GPS, et que les routes sont sinueuses. Toutefois, les voitures ne se limitent pas à communiquer leur position respective, car elles nvoient un relevé complet de derniers points de passage, sous forme de courbe, qui peut être comparée avec celle des autres véhicules et ainsi s'assurer qu'ils circulent bien sur la même route

Un souci toutefois : le temps de réaction du Wi-Fi. Celui-ci est généralement relié au protocole Internet TCP/IP, qui envoie les informations par paquets, mais un nouveau protocole de transmission peut envoyer les informations en un seul message, très court et sur un seul canal Wi-Fi, en quelques millisecondes. Les premiers véhicules équipés sont sortis des laboratoires en 2018, en Californie et au Japon.